Une solution pour améliorer son budget tout en désencombrant la maison : un troc et puces. Vous avez des objets en bon état mais dont vous ne vous servez plus ? Vous souhaitez passer un moment convivial et retrouver les joies du jeu « La Marchande » utilisée jadis ? Participez à un vide-grenier et faîtes le bonheur des autres pour quelques euros ! Mais tout cela se prépare tout de même un peu … Ce qui se vend le mieux : les objets de collection, les antiquités et les jouets et vêtements pour enfants. Comment organiser un vide-grenier ?

organiser-vide-grenier

Avant : on prépare le vide-grenier

Réaliser un inventaire

Premièrement, réalisez l’inventaire de vos objets. Voici quelques idées :

  • vêtements
  • livres
  • DVD
  • vieux objets
  • décoration
  • bijoux
  • articles de cuisine
  • etc …

Vérifiez s’ils fonctionnement, nettoyez-les si besoin. Essayez de réfléchir de quelle manière vous allez les mettre en valeur. Une table bien agencée donne envie de venir voir votre stand.

 

Évaluer le prix des objets

Ensuite, évaluez (raisonnablement) le prix de vos objets. Pensez à fixer des prix ronds. Pourquoi ne pas constituer des lots, cela donne l’occasion de vendre plus.

Préparez de jolies étiquettes, pratiques, et à modifier au cours de la journée. Regroupez les produits similaires dans des boîtes. Exemple : tous les CD à 2€. N’hésitez pas à réaliser un aperçu la veille, afin de mettre en valeur certains objets.

 

Pendant : on fait une jolie table, on négocie

Prévoir les indispensables

Le jour J, n’oubliez pas :

  • scotch
  • marqueur
  • ciseaux
  • étiquettes
  • sacs
  • une feuille pour noter les ventes au fur et à mesure
  • une jolie nappe
  • quelques cintres pour les vêtements
  • des boîtes pour mettre en valeur les objets

 

Et surtout, de quoi se restaurer, café, petits gâteaux … car il faut tenir toute la journée ! Il est souvent obligatoire de s’installer avant 8h et il est parfois interdit de quitter la salle avant 18h. Pensez à prévoir quelques pièces de monnaie, car les acheteurs arrivent souvent avec des billets. L’idéal est d’avoir un sac léger en bandoulière afin de conserver sur vous la recette de la journée.

 

Amusez-vous !

On attend les acheteurs potentiels et on affiche son plus joli sourire ! Cela donne envie de venir vous voir. Échangez, discutez avec les personnes, et négociez !

Inutile de penser que vous allez pouvoir vendre à des prix exorbitants, mais par exemple: « 1 DVD à 3€ mais si vous m’en prenez 2, je vous fais une petite remise. » Et surtout : prenez du bon temps ! On y fait des rencontres très intéressantes et on apprend toujours tellement des autres …

Quelques règles utiles

C’est une journée distrayante pour un particulier mais n’oubliez pas :

  • 2 trocs et puces par an et par personne sinon vous devrez vous immatriculer en tant que professionnel
  • n’achetez pas des objets uniquement pour les revendre car là aussi, c’est de la concurrence aux professionnels

 

Alors, prêt(e) pour désencombrer et passer un bon moment ?

Comment organiser un vide-grenier
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *