Réduire ses déchets : par où commencer ?

Adopter un mode de vie zéro déchet est un idéal que de plus en plus de personnes aimeraient poursuivre. Mais par où commencer ? Comment réduire ses déchets pour un quotidien plus simple et réaliser des économies ? Je vous donne ici 5 astuces pour réduire ses déchets.

reduire-ses-dechets

1/ L’autocollant stop pub

Chaque année, nous recevons près de 40 kg de publicité par foyer. Mais est-ce vraiment nécessaire à l’heure où tout est disponible gratuitement en ligne ou sur votre téléphone ?
Pensez à poser l’autocollant stop pub sur votre boîte aux lettres. L’effet est immédiat. Vous pouvez le commander en ligne ou le fabriquer vous-même.

2/ Le compostage

Tous les épluchures et vos déchets de cuisine peuvent être compostés. Par exemple : le filtre à café (si vous le choisissez en papier recyclé), les épluchures, les crustacés … bref, tous vos déchets organiques.

Si vous habitez à la campagne, vous pouvez très bien fabriquer votre composteur vous-même. Certaines communes proposent également des composteurs à très bas prix, renseignez-vous auprès de la mairie de votre domicile.

Si vous vivez en appartement, pensez au lombri compost. Je vous vois déjà faire la grimace, mais je vous rassure, les vers ne quittent pas leur nid et agissent seuls, vous n’avez absolument pas à vous en occuper.

3/ N’achetez plus de produits jetables

L’essuie-tout, les mouchoirs en papier, les cotons sont d’autant de polluants qui ne se recyclent pas mais qui génèrent beaucoup de déchets alors que de simples gestes peuvent les réduire considérablement.

Remplacez les cotons par des lingettes démaquillantes lavables. J’en ai 8 et la plupart du temps, je les lave à la main, après utilisation. Elles passent aussi en machine à 40° et sèchent très rapidement. L’essuie-tout se remplace par de vieux torchons en coton récupérés ou encore avec des lingettes microfibres, réutilisables de nombreuses fois. Quant aux mouchoirs, pourquoi ne pas revenir aux simples carrés en tissus ? De simples gestes qui vont non seulement faire du bien à l’environnement, mais également à votre porte-monnaie.

4/ Fabriquez vos produits ménagers

Avec ces produits incontournables, vous allez pouvoir nettoyer votre maison du sol au plafond ! Et en prime : vous ne respirez plus des allergènes et qui sont en plus des perturbateurs endocriniens.

Ainsi, ayez toujours sous la main les produits suivants : le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, le savon noir ou de Marseille, véritable, pour savoir comment le choisir, lisez l’article de consommons sainement. Je vous renvoie également vers mon article : produit tout-en-un, que j’utilise depuis maintenant plus de deux ans.

5/ Réparer plutôt que jeter

Dans un mode de grande consommation, nous achetons des produits pour en remplacer d’autres que nous possédons déjà. Cela génère des déchets alors que nos objets pourraient retrouver une deuxième vie.

Pensez au repair café, qui vont vous proposer de réparer vos objets à petit budget voire gratuitement en échange d’un autre service. Vous pouvez même proposer le vôtre ! Une initiative dans l’ère du temps !

Par ailleurs, vous pouvez aussi réparer vos vêtements au lieu d’en acheter d’autres. Nous avons tous chez nous une ancienne jupe en bon état mais dont la fermeture a cassé. Envoyez vos vêtements ou votre linge de lit chez une couturière, en plus, vous faites marcher le commerce local ! Sympa, non ?

En conclusion

Donner une deuxième vie à vos objets, les fabriquer vous-même ou utiliser du non jetable sont de petites actions qui non seulement font du bien à notre planète mais permettent également de réaliser des économies non négligeables. Je reviendrai prochainement vous parler d’autres actions que j’ai mises en place pour avancer vers un mode de vie plus simple et écologique.

Et vous, quelles actions pour réduire vos déchets avez-vous mises en place ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *