Arrondir ses fins de mois

S’il est difficile de diminuer nos dépenses vitales, on peut trouver quelques astuces pour gagner quelques dizaines d’euros voire plus, chaque mois. Je vous propose 5 idées pour arrondir ses fins de mois. Je précise toutefois que certaines personnes en font une activité à temps complet, notamment pour l’activité de vente à domicile, ou les services proposés en CESU.

Mes astuces et idées pour arrondir les fins de mois

1/ Revendre vos objets d’occasion

La première idée qu’on a généralement quand on souhaite augmenter ses revenus est de vendre ses objets d’occasion sur Internet. Mais pour vendre efficacement et sans faire de l’ombre aux professionnels (il est interdit d’acheter pour vendre), il est essentiel de respecter certaines conditions.

Il existe plusieurs plateformes de ventes, j’ai surtout testé Priceminister, Amazon, Le Bon Coin. Si les 2 premières prennent une commission lors d’une vente, Le Bon Coin est gratuit, mais il existe des options payantes. Pour une annonce claire, il est impératif de mettre au moins une photo, mais je vous conseille très fortement d’en proposer 2 autres, afin de gagner en visibilité. Ensuite, il faut décrire très précisément le bien proposé avec l’année, la marque, le mode de fonctionnement etc. S’il est toujours sous garantie, indiquez-le, cela rassure l’acheteur potentiel.  Et surtout, lors de vos réponses (e-mail ou téléphone), soyez sympa et poli ! Un acheteur aura beaucoup plus envie de traiter avec une personne accueillante.

Si la vente est conclue, prévoyez toujours un endroit sûr, comme le parking d’un supermarché, et en journée, cela va de soi. Évitez de donner rendez-vous à votre domicile. Et demandez à être réglé(e) en espèces. Il existe de réelles arnaques sur Internet et notamment, lorsque l’on vous demande de payer par Paypal ou par virement et d’expédier le bien, en vous proposant un dédommagement, refusez ! Il s’agit d’une personne sans scrupules qui ne vous paiera jamais.

 

2/ La location de voiture entre particuliers

Une autre idée pour gagner quelques dizaines d’euros : louer sa voiture. A vous de décider du montant journalier, même si le site vous propose un tarif moyen. J’ai ainsi testé le site Drivy, mais il existe d’autres sociétés sérieuses. Il suffit de s’y inscrire en indiquant les différentes fonctions du véhicule, son état. Une photo multiplie les chances de décrocher son premier contact.

C’est sécurisé car les locataires règlent la totalité d’avance par carte bancaire. Le site prend en charge l’assurance et vous éditez un contrat de location. Le versement des commissions a lieu le mercredi suivant le début de la location (la société prend 30% de frais). Lors du RDV, faites le tour du véhicule avec le loueur et indiquez les rayures éventuelles et le niveau de carburant.

Si vous avez un problème, vous pouvez contacter le SAV. Mes loueurs avaient dépassé la vitesse autorisée et j’ai reçu une contravention à leur place. Mais dans ce cas, vous scannez le contrat, la contravention, le permis du chauffeur (demandé obligatoirement) et la société se charge d’effectuer les démarches à votre place et en plus, vous recevez un petit dédommagement.

 

3/ Des services à domicile par le CESU

Le chèque emploi service universel (CESU) permet d’effectuer des services à domicile : ménage, repassage, garde d’enfants, préparation des repas, petits travaux (mais attention, pour ces derniers, vous devez obligatoirement utiliser le matériel de votre employeur).

Vous êtes salarié(e) et vous bénéficiez des avantages sociaux : maladie, maternité, chômage etc. Votre employeur va vous délivrer un contrat de travail (c’est mieux pour vous protéger et obligatoire à partir d’un certain nombre d’heures). Il bénéficie d’avantages fiscaux mais doit régler des cotisations salariales et patronales.

Chaque mois, vous recevez votre bulletin de paie et votre salaire. Vous devez donc déclarer ces éléments aux impôts. A temps partiel, vous pouvez également cumuler cet emploi avec des allocations chômage. Enfin, vous pouvez également avoir plusieurs employeurs, dans la limite de la durée légale du temps de travail.

 

4/ Et pourquoi pas la vente à domicile ?

Être Vendeur à Domicile Indépendant (VDI), en quoi ça consiste ? En réunion, à domicile, vous devez promouvoir une marque en vendant ses produits.

L’important et le coeur de votre business est de rechercher sans cesse de nouveaux(lles) hôte(sse)s prêt(e)s à vous accueillir. « Votre fichier clients c’est votre fond de commerce ». En remerciement, l’hôte(sse) reçoit la plupart du temps un bon d’achat, mais aussi, des cadeaux gratuits. Après, pour avancer et donc gagner plus, il devient indispensable de recruter et donc d’encadrer et de motiver sa petite équipe de vendeur(se)s. L’ambiance est y souvent conviviale, et des réunions d’équipe ont lieu très régulièrement.

Pour la rémunération, le système repose sur des commissions versées en fonction du volume de ventes réalisées (pas de fixe donc). On peut espérer gagner de 50€ à 3000€/mois (voire plus pour certains). Personnellement, pour une réunion mensuelle d’une moyenne de 400€, je recevais une commission de 100€. Selon les sociétés, les commissions dépendent des ventes du mois. Il y a également des challenges pour gagner des produits, des voyages, des bons d’achat. A noter que dans certains cas, les vendeurs en vivent, et gagnent très correctement leur vie, à force de persévérance (et un peu de chance aussi). Il ne faut toutefois pas oublier qu’on a des charges (trajet, communication), les impôts retiennent donc un certain pourcentage, et non la totalité. Les VDI qui connaissent un fort développement optent, la plupart du temps, pour le statut d’agent commercial.

 

5/ Être client mystère

Certaines entreprises recrutent du personnel pour tester leurs produits et/ou services. Comment cela se passe ? Concrètement, vous vous glissez dans la peau d’un client lambda et effectuez une mission en observant et en évaluant les prestations d’une société, de manière anonyme, en suivant un scénario.

Lors de votre recrutement, vous recevez un « guide » qui vous permet de mener à bien la mission confiée (gestes à adopter, questions à poser, éléments à observer. Une fois rentré(e) chez vous, il vous suffit de compléter un questionnaire et de rédiger de façon synthétique vos remarques.

Pour effectuer au mieux cette vacation, payée à l’heure ou au forfait, vous devez avoir quelques qualités indispensables : sens de l’observation, mémorisation, bon rédactionnel.

Pour vous inscrire, il existe plusieurs sites : BVA mystery shoppingMKG qualiting, Market force, Wonderbox. Il y a aussi des offres sur le site de Pôle Emploi (code Rome : M1401).

 

Pour aller plus loin

Drivy : site de locations de voitures entre particuliers

CESU URSSAF : pour tout connaître du CESU

FVD : fédération de la vente directe

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour arrondir les fins de mois ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *