Chômage : comment garder le moral ?

Au 31 décembre 2014, le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C était de 5 218 200 en métropole (5 521 200 Dom compris). Il n’est donc pas rare d’avoir autour de vous quelqu’un qui ne travaille plus, ou peut-être l’êtes-vous vous-même. Comment gérer l’entre 2 jobs ou savoir tirer partie de cette période creuse, qui peut au final, vous ouvrir les yeux sur de nouveaux projets professionnels.

Comment garder le moral quand on est au chômage

1ère règle : ne pas s’isoler quand on est au chômage

Un sentiment d’inutilité

On ressent un malaise quand le chômage s’installe, d’autant plus quand on est habitué à travailler depuis des années. Sentiment de dévalorisation, perte de confiance en soi, baisse des liens sociaux …

Plus le temps passe, plus on envoie des CV par dizaines qui restent sans nouvelles ou reçoivent des réponses négatives, sans convocation à un entretien. On perd vite confiance en ses compétences, on se dit que toutes ces années derrière soi au final, ne valent pas grand chose. C’est une spirale négative qu’il faut éviter à tout prix.

 

Utiliser les services proposés par Pôle Emploi

Le suivi par un conseiller Pôle Emploi est effectué régulièrement. S’il ne vous contacte pas dans un délai de 3 mois, vous pouvez demander à prendre rendez-vous afin de le rencontrer et faire le point. Sur le nouvel espace, vous avez normalement l’adresse e-mail de votre conseiller. Sinon, vous pouvez également joindre le 3949.

Il existe différents ateliers pour organiser sa recherche d’emploi :

Vous serez ainsi conseillé(e) sur votre CV et/ou lettres de motivation afin de vous démarquer. Vous pouvez aussi demander à effectuer un bilan de compétences, notamment si vous envisagez une reconversion.

 

Une période pour développer ses compétences ou envisager un projet professionnel

Profiter de cette période pour se former

On a enfin du temps pour se former et développer des compétences, apprendre un nouveau métier. Pour cela, des aides existent et la plupart du temps, il y a une prise en charge à 100%.

Avec l’apparition des Mooc, on peut se former en ligne, tout en rencontrant d’autres personnes. J’ai consacré un article à ce sujet : je me forme avec les mooc.

 

Rester connecté(e)

Le web fait maintenant partie intégrante de la recherche d’emploi. La création d’un compte sur Viadéo et/ou Linkedin ouvre les portes sur de nouvelles opportunités.

Le CV en ligne sur Doyoubuzz est aujourd’hui une bonne manière de se démarquer et d’attirer l’oeil des recruteurs, à la recherche de futurs collaborateurs. De plus, cela montre que vous êtes à l’aise avec les nouvelles technologies, un atout non négligeable.

Et pourquoi pas créer un blog dédié à votre recherche d’emploi ? Cela permet de se familiariser avec la création d’un site, le référencement, mais est également riche en découvertes, et rencontres.

 

Créer son entreprise

On ne veut pas de vous ? Vous avez des compétences dans un domaine et vous souhaitez trouver un emploi à votre image ? Créez votre entreprise !

Il y a plusieurs accompagnements proposés. L’idéal est de faire le tour du site APCE, qui fourmille d’informations et qui permet de faire le point sur votre idée. Le site détaille toutes les démarches à effectuer avant de vous immatriculer. Un élément indispensable : réaliser une étude de marché, notamment si vous pensez solliciter des aides à la création.

 

Et en attendant

Conserver un emploi du temps

Le risque quand on est chez soi est qu’on n’a plus un planning établi avec des horaires précis. On peut donc très vite avoir un rythme décalé et ne plus sortir, bref, on s’isole.

Il faut donc se lever et se coucher à heures fixes, organiser ses journées, faire des pauses. Ainsi, quand un nouvel emploi se présentera, vous n’aurez aucun mal à reprendre un rythme classique de travail.

 

Se faire plaisir !

Et pourquoi ne pas vous mettre à un loisir auquel vous songez depuis des années mais que vous aviez laissé de côté par manque de temps ? Théâtre, dessin, sport … ce temps, vous ne l’aurez peut-être pas de si tôt, alors laissez-vous aller et prenez enfin du temps pour vous. Chouchoutez-vous et prenez soin de vous, c’est indispensable pour garder une bonne estime de soi.

 

Et vous, avez-vous déjà été confronté(e) au chômage ? Si oui, qu’avez-vous mis en pratique pendant cette période d’entre 2 jobs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *